Webmontagne : Out of Africa
 
Escalade >> Tsaranoro - Tsarnoro Kely (1910m)
Out of Africa
 Etoile
Difficulté : ED
Hauteur : 550m (14 longueurs)
Durée : 3 jours ;-)
Remarque : Absolument majeure et démente !
Matériel : Joker + 10/12 dégaines
Itinéraire :
Voir Topo Camptocamp

Voir topo sur campcatta.com

Sortie du 04/05/2013 : Tsaranoro Kely - Out of Africa (ED 550m)
Avec : Guillaume, Thierry S, Thierry J
"Out of Africa" : la voie du séjour. Dans le top 1 du père Claudon qui l'avait coché avec Lucie d'une bien belle manière... Du coup il a fait naitre ce mythe et nous mettait la pression sur son engagement. Il ne nous fallait pas faillir. 3 jours nous auront été nécessaires pour faire la quadruple coche à vue ou flash !

Jour 1 : Nous partons à l'aube direction THE face. Au bout d'une heure nous sommes au pied. Le départ doit se faire dans une dalle de 30 mètres de large nous démarrons dans un dièdre... 3 points au lieu de 6.... 60 mètres de long au lieu de 50... Mais ça ne peut être que là :-) L'engagement est vraiment présent mais les Claudons nous avait prévenus.

L4 tandis que Guillaume râle sur l’éloignement des points, nous remarquons des points à notre gauche avec un peu moins d'air entre. Et merde on s'est trompé. Nous décidons de Descendre en rappel car "Out of Africa" doit être gravie a notre sens en entier. Après renseignement nous étions dans "No Woman No Cry" une voie très engagée et peu répétée...

Jour 2 : Le lendemain nous repartons, impossible de se tromper tant sur l'approche que sur le départ. L'engagement est moins présent que la voie de la veille et les premières longueurs sont vite avalées. Dès les premières difficultés le rythme diminue, l’absence de magnésie demande au premier grimpeur de chercher son chemin. Nous sommes les 2ème de la saison à gravir la voie et nos prédécesseurs n'ont laissé aucune trace. A R11 tandis que Guillaume gravi L12 sur L14 on se prend l'orage...

On se rejoint tous à R12 et sur un plus ou moins commun accord décidons de signer le but (après réflexion c'était la meilleur solution pour ne pas passer la nuit là-haut). Nous raboutons nos 2 cordes à simple et descendons 2 par 2 chacun sur un brin de nuit... Méthode qui n'est pas très orthodoxe mais qui a l'avantage d'être rapide et efficace ;-) 2h plus tard et après 12 rappels nous sommes au pied de la face. Moins d'1h après nous sommes à table prêts à déguster le bon repas de Séraphine et son équipe qui à notre plus grand bonheur ne nous avait pas oubliés. Il ne faudrait tout de même pas louper un repas ! On passe la soirée à raconter notre aventure aux randonneurs restés au camp nous ayant suivi à la jumelle toute la journée !

Le fait de ne pas avoir fini la voie nous laisse un goût amer...

Jour 3 : Après avoir un peu laissé reposer nos têtes et nos jambes et grimpé 2 autres voies bien classes, nous décidons de finir le travail et de passer par le haut pour faire les 2 ou 3 dernières longueurs. 4 heures de marche plus tard et quelques petits détours (ce serait trop facile sinon), nous sommes au sommet du Tsaranoro Kely. 2 rappels pour la cordée Spitz/Pellissier et 3 pour la cordée Jenkins/Souchard.

Malgré un coincement de corde dans le premier rappel nous remonterons tous au sommet contents d'avoir coché une si belle voie :-) On a de la marge et continuons donc jusqu’au sommet du Tsaranoro Be par la voie normale puis redescendons par le couloir histoire de faire une boucle et repérer pour le prochain topo !

Photos :


Wrong Way ! Pourtout ça ne pouvait être que là !



Mais on s'entête jusqu'à la 4ème longueur de "No
Woman No Cry"...




Jenkins dans L4 bien raide et engagée...



On s'arrêtera là pour aujourd'hui !



On se casse en rappel en testant la méthode deux par
deux ;-)




On rentre léger au camp...



On n'a pas l'air trop énervé finalement !



Retour paisible sur Tsarasoa...



Petit arrêt à la piscine pour se détendre de tout ce
stress !




"Tsarasoa" alias "Joli Camp" en malgache.



Pas pire la douche face au Tsaranoro !



Je veux le même bloc dans ma salle de bain ;-)



Seconde tentative... Pas très matinale on vous
l'accorde !




La face bien impressionnante et un ciel bleu... pur
pour l'instant...




Un lémurien au pied de la voie !



Les premières dalles vite avalées...



La suite déroule, c'est bien classe et plutôt bien
équipé !




Clara dans L3, le "toboggan" de dalle...



Les Thierrys dans L4 en 6b+ bien classe....



Le Corse prend la pose ;-)



Clara déchiffre la suite, ça grimpe technique
l'affaire...




Bien prisu mais bien engagée !



Un remake de Nina ??!!



Les Knobs de L7... Magique !



La longueur clé en ce qui me concerne... L8 bien
"Psycho" !




Thierry S évite le vol de peu ;-)



Jenkins sort de la longueur...



L10 recoté à 7a+... Toujours aussi king size...



Thierry serein jusque là...



...Serre un peu plus les dents dans ce dernier pas !



Et bim à R12... C'est l'orage... On se casse en rappel
de nuit !




"Paye ta Gueule" :-) Au pied de la voie !



Quelques jours plus tard... Toujours au Tsaranoro...



On entame l'approche pour la voie normale...



Mais on emporte tout notre matos en vue de finir la
voie !




Un peu d'Aloé Vera pour se refaire la peau des doigts
!




On passe près de tombeaux... Au pied du crabe ou pas !



Mais elle fait quoi ici cette balancoire ??!!



Derrière le Tsaranoro, un joli plateau...



Mais que fait Clara sur cette vire ??!!



Et bim 2 rappels pour revenir à R12 !



Les Thierrys font quant à eux une longueur de plus !



Tsaranoro Be, le point culminant sera l'objectif final
de la journée ;-)




Guillaume dans L14 en 7a...



Jenkins dans le 6b de L13...



Yes ça sent la double coche !!! Clara dans L14 en
7a...




"Paye ta Gueule" :-)



C'est bon ça, deux de plus à vuter la voie !



La voie normale bien classe....



Un brin de corde tout de même au cas où...



Clara au sommet du Tsaranoro Be



"Paye ta Gueule" :-)



Du coup on met une corde fixe pour aller plus vite...



Descente dans les arbres !



Renfougne au top pour le Corse !

Vos commentaires :
29/05/2013 [11:00] : vazaha
(En)fin la pièce en trois actes !
Belle motivation pour venir à bout de ce qui doit pas être loin de la plus belle voie au monde dans ce niveau ...

Un article à effet "madeleine de Proust" (sauf pour les approches ;) qui m'a rappelé de si bons souvenirs !
29/05/2013 [14:52] : Pas en Afrique
ça a toujours l'air bien bien majeur...
bel endroit, belles faces, belles tophs!
Et ça met la press pour le vutage si j'y vais;-)
Un petit commentaire ? Lâchez vous !
Pseudo * :
Mail :

Commentaire * :


Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV ?
Réponse [anti spam] :
haut page Haut de page