Webmontagne : Nous partirons dans l'Ivresse
 
Escalade >> Ecrins - La Meije : Petit Doigt du Glacier Carré (3740m)
Nous partirons dans l'Ivresse
 Etoile
Difficulté : TD-
Hauteur : 450m (12 longueurs)
Durée : 3h30 pour 9 longueurs
Remarque : L'altitude ça use ;-)
Matériel : rappel 50m, 12 dégaines
Itinéraire :
Voir Topo Camptocamp


Sortie du 13/07/2013 : La Meije : Petit Doigt du Glacier Carré - Nous partirons dans l'Ivresse (TD- 450m) et but dans la voie normale...
Avec : Clara, Virginie, Stéphane
La Meije ! Une belle et haute muraille que voudraient franchir plus d'un alpiniste... Clara veut y aller cette année, elle se sent bien en forme et a la grosse motive ! Steph et Virginie nous accompagneront pour la voie normale, on prend donc rendez vous avec eux au refuge du Promontoire le samedi soir.

Le deal pour ce week-end là-haut, c'est que l'on ne monte pas que pour gravir la classique et longue arête du Promontoire puis la traversée des arêtes que j'ai déjà parcourue avec GM il y a maintenant 7 ans ! Je propose alors à Clara d'enchainer après la montée des Enfetchores par une courte escalade en face Sud-Ouest : "Nous Partirons dans l'Ivresse", 450m en 6a max...

Dodo à la Grave et départ donc avec les première bennes pour avoir de la marge... Il est 9h00 quand nous commençons à marcher et après avoir franchi la Brèche de la Meije, nous sommes au départ de la voie à 14h ! Plein soleil et en altitude, le mal de crane est bien présent, mais vite oublié par ce pur rocher granitique que nous avons le plaisir de grimper :-)

On double une cordée partie un peu tard du refuge après une grass mat ?! Et à 17h30, sous la pression de Clara et aussi un peu de ma tête qui est en train de m'indiquer qu'au-dessus de 3600m et bah j'en chie toujours autant, nous optons pour la redescente en rappel, deux grandes longueurs sous le sommet de la voie...

Un coincement de corde et 8 rappels plus tard nous reprenons pieds sur le glacier et rejoignons le refuge à 19h. Les "Grenzi" ne sont pas encore là... Ah si on les aperçoit quelques minutes plus tard à la Brèche, nous mangerons alors avec le second service. Un bon repas et une bonne ambiance pour ne pas changer dans ce Refuge du Promontoire. Frédi nous met alors la pression pendant le kir... Il faut être au refuge de l'Aigle vers 15h pour éviter la probable perturbation... Et donc à 7h30 au "Glacier Carré". Pour cela lever à 3h pour les 5 cordées en partance pour la traversée...

Une nuit de merde, mais avons nous vraiment dormi ??!! Les ronfleurs devraient être interdits de nuit en refuge... 3h30, il fait encore nuit et nous errons rapidement sur l'arête... Un petit crochet par celle de la convention et nous retrouvons le long et merdique couloir "Duhamel" que nous remonterons jusqu'en haut avant la fameuse dalle "Castelnau"... Il est 7h, nous n'avançons pas assez vite, la décision est prise... C'est le but, on se casse en rappel ! Bien merdique surtout quand on choisit l'option descente jusqu'au glacier sans passer par la case "Campement des Demoiselles" que nous n'avions pas repéré ce matin... Bref une bonne dizaine de rappels sur pitons !

Arrivée au refuge on apprend que deux wingsuiters vont sauter depuis le doigt de dieu et survoler le Promontoire ! Mythique ! Aux aguets pendant un moment, nous aurons la chance de mater ce vol complétement dément. Merci à vous François et Bertrand, vous êtes complétement allumés !

Un petit repas au réchaud que je n'aurais pas monter pour rien et nous quittons le refuge à 12h15 pour filer en mode glissade sur névés jusqu'à la Bérarde et chopper le seul bus de l'aprem qui nous amènera au croisement de la route pour la Grave... un timing au top ! Surtout qu'une fois déposés sur la route principale nous nous apercevons que la file de voitures est arrêtée à cause d'un accident de vélo... Plus qu'à choisir la voiture qui veut bien nous prendre à 4 avec nos gros sacs ;-) Il est 16h, c'est l'heure de la bière à la Grave...
Photos :


En Oisans aussi on peut se faire télé-transporter ;-)



L'itinéraire des Enfetchores pour passer la brêche de
la Meije...




Clara sur le déja bon caillou des Enfetchores...



Clara à la recherche de l'itinéraire sur les vires de
l'éperon...




En avant marche... La brêche dans le viseur... Tête
baissée !




L1 un peu humide... ça sera donc en grosses pour ne
pas mouiller les chaussons !




Clara juste au-dessus du glacier en mode rattrapage de
cordée ;-)




Début du beau granit de la Meije juste après la vire
!




Ambiance avec la Brêche en arrière plan...



...Et la face Sud-Ouest avec le refuge du Promontoire



Heureuse d'être là sur cette belle montagne !



Dans L9, notre dernière longueur...



"Paye ta Gueule" :-) Sur fond de beau granit !



Et bim dans les rappels... Un seul coincement...



Grand beau temps sur le vallon des Etançons...



La face au soleil couchant...



Les "Grenzi" arrivent pour le dessert au refuge ;-)



Le range matos du Promontoire !



"Paye ta Gueule" Et c'est le but le lendemain sur
l'arête du Promontoire...




Mais que regardent-t-ils ?! Deux Wingsuits qui viennent
d'ouvrir en face sud de la Meije depuis le Doigt de
Dieu !




La face sud de la Meije... Imposante !



Retour à la Grave express... Le sommet de la Meije
dans les nuages...


Vos commentaires :
17/07/2013 [10:12] : Preum's
Pas si pire ce PTG ;-)
17/07/2013 [21:21] : nat
"Je propose alors à Clara d'enchainer après la montée des Enfetchores par une courte escalade en face Sud-Ouest : "Nous Partirons dans l'Ivresse", 450m en 6a max... "
Alors c'est comment ? Parce que moi, cette longue escalade, elle me fait bien envie !!
C'est plus dur (et les points plus espacés) que le bal des boucas ou pas ?
17/07/2013 [22:21] : Guillaume
@nat : Il faut y aller ce n'est pas plus dur que "Le bal des boucas", les 6a sont mieux protégés je pense. Un peu engagé dans les 5c où il faut trouver son chemin... Des longueurs "king size" de quasi 50m... Un conseil, éviter donc de les faire en apnée à cette altitude ;-) Les rappels sont un poil merdique, se laisser un peu de marge pour descendre... C'est un peu à cause de tout ça que l'on a pas "summiter" la voie :-( La voie est vraiment belle, un caillou de folie, le seul hic c'est que c'est moins varié gestuellement que le calcaire mais là on est vraiment difficile !
17/07/2013 [23:26] : nat
Pour l'apnée ça devrait aller pour cette année, on va essayer de rester acclimaté ;-)
est-ce qq coinceurs ça peut aider ou ce n'est pas + protégeable ?
Allez, "ya plus qu'à" s’entraîner un peu et trouver un créneau de beau et de dispo !
18/07/2013 [21:18] : Lion Heart
Quel beau doublé! T'étais pas bavard cette semaine ;-) Tu me diras, dimanche, on a bien buté à une longueur du sommet pour cause d'un égarement + d'une éternisation du lever!
18/07/2013 [22:56] : Camenbert ?!
@Lion Heart : "Quel beau doublé", tu parles des deux voies du week-end ou des deux buts ??!!

Joli week-end du coté de Cham, j'ai apprécié la maj ;-)
18/07/2013 [22:57] : Chocards déplumés


Dément !!!
23/07/2013 [20:11] : Eh Ro
Les deux buts évidemment! Des photos additionnelles sur Cham,
Un petit commentaire ? Lâchez vous !
Pseudo * :
Mail :

Commentaire * :


Quel est le nombre de jour du mois de Juillet ?
Réponse [anti spam] :
haut page Haut de page