Webmontagne : Deux buts de suite en Suisse...
 
Divers >> Deux buts de suite en Suisse...

Sortie du 13/08/2013 : Deux buts de suite en Suisse...
Avec : Clara
13/08/2013 : Innerueschenen - Herbstgold (ED- 180m)

Réveil après une bonne nuit où la pluie a arrosé le secteur... Willkommen in der Schweiz ! Mais on sait très bien que le calcaire sèche vite donc on tente notre chance pour découvrir une nouvelle falaise à proximité. Nous avions repéré dans le topo qu'elle était très bien équipée et que l'approche semblait moins longue que d'autres secteurs... Car oui ça grouille de spots de grimpe par ici !

On est tout de même joueur, la voie descendant à pied nous ne prenons que la joker... Au pied après une approche merdique, la brume nous enveloppe déjà... Ambiance ! L1 est vite avalée et faisant juste 30m, nous avons encore la possibilité de descendre en rappel... Clara enchaine sur la suivante, courte et pêchue en sortie de dièdre. A mon tour pour L3, un 6c+ bien bloc au départ que Clara terminera en second sous une pluie fine... On ne voit pas à 30m, on ne sait donc pas si cela va s'amplifier... Bref on se casse en 3 rappels :-(

Checkage météo à Kandersteg, c'était bien aujourd'hui la journée la plus pourrie, demain et sur trois jours au moins est annoncée un grand beau temps... C'est le moment on part pour le Wendenstock !

14/08/2013 : Wendenstock : Pfaffenhut - Sternschnuppe (ED- 320m)

On rejoint la veille le parking de Wendenalp après s'être délesté de quelques Francs Suisse auprès d'un parcmètre au pied de la route ! Temps maussade, on sent alors véritablement l'ambiance "Wenden", on aurait été déçu sinon ;-) Une nuit en compagnie d'italiens, d'allemands... C'est le spot du coin et ils ont tous l'air de bien connaitre, on les suivra donc pour le début de l'approche !

Certains sont partis à 6h30 du mat, nous on ne décolle qu'en voyant enfin l'éclaircie tant espérée vers 9h... Mais qui fut de courte durée ! Du coup dans les nuages, on ne se rend pas compte de l'aspect exposé de l'accès... Ça ne sera qu'au retour que l'on prendra conscience de la chose !

Au pied des voies de la "Pfaffenhut", les grimpeurs présents viennent seulement d'attaquer la première longueur... Il faisait trop froid dans le nuage, ils ont attendu que cela se réchauffe ! Notre voie est libre et effectivement j'enfilerai toutes les couches à R1 après l'avoir atteint non sans mal suite à zipette et dynamisage en règle...

Concertation dans la brume et le froid, Clara veut bien aller voir L2 en 6b+ équipée de seulement 4 spits... Elle s'élance en plaçant un friend après une traversée puis enchaine le mur raide... En second j'hallucine complet, ce n'est pas du tout mon style avec ces trous fuyants et un peu sales, je ne vois pas mes pieds et n'enchainerai pas la longueur... J'arrive donc au relais bien décomposé et plus du tout serein pour la suite...

L3... 5c+... C'est mon tour... Une traversée de 20m avec un seul spit... Je tente de monter poser une protection un peu plus haut mais le caillou péteux ne s'y prête pas, je ne la sens pas du tout et commence à penser à des idées noires, je reviens au relais :-(

Clara me fait ses yeux de grimpeuses dépitées, il est clair que c'est un projet de longue date et il se trouve que c'est de la grimpe qu'elle affectionne mais là cette traversée me bloque complétement... On signe alors le but après avoir renforcé le relais et rejoignons le pied de la voie en un rappel de 50m.

On arrête de feuilleter le "Schweiz Extrem", demain c'est le topo "Schweiz Plaisir" que l'on utilisera pour grimper !!!
Photos :


En direction de la petite facette plein soleil !



On quitte bientôt le sentier pour le chaos de blocs...



Le temps change, la mer de nuage arrive... ça sent bon
la Suisse !




"Herbstgold"



L1 avec la brumasse qui nous enveloppe...



L2, départ dans un dièdre gris et sale...



L1 bien majeur avec la brume qui va et qui vient...



Sortie de L2, on ne voit déja plus le pied de la voie
!




R3, alors là c'est le drame, il pleut et on ne voit
rien :-(




Retour parmis les vaches sereines dans les prés !



"Paye ta Gueule" De buteurs :-)



Au squat de Wendenalp, belle vue sur le Wendenstock...
Confiants pour demain ?!




9h du mat, l'éclaircie nous laisse entrevoir la
massive paroi...




Ah enfin on la découvre... Oui mais pour seulement
trente secondes, pas une de plus ;-)




"Sternschnuppe"



Une cordée déjà croisée lundi dans "Patent
Ochsner", plus dur mais mieux équipée...




Clara à la sortie de la cannelure raide de L1...



Puis elle s'élance magistralement dans L2 en 6b+... 4
points dans la longueur !




Une ambiance austère bien typique du lieu ! C'eût
été trop beau de grimper au soleil :-)




La brume s'écarte, l'ambiance est alors plus
présente... Ça gaze dès L2 !




Descente sur le parking 800m plus bas... Ça doit
passer large en Wingsuit !




Ramassage du foin au transporteur sur la route
principale !




Petit squat proche de la route menant à Grimsel
Pass... Demain on change de caillou !


Vos commentaires :
29/08/2013 [10:35] : Scheiße !
Pouah pouah pouah ... ambiance bien austère, entre les buts et la météo maussade ... vivement la suite des vacances !!!
29/08/2013 [10:59] : Floflo
Eh salut l'artiste!!! Je vois que la suisse est un pays un peu coquin avec vous!!! Le Wenden, c'est mort classe mais bien exigeant sur tous les plans... Vaudra réessayer tous ensemble si tu veux. A pouette.
29/08/2013 [13:17] : Guillaume
Yo Flo ! Ouais coquin comme tu dis ;-) Difficile de se croiser même en Suisse ! Carrément partant pour retenter le coup avec vous dans une autre voie... Bon voyage bande de branleurs !
29/08/2013 [13:27] : Wenden
J'ai grimpé Sternschnuppe il y a très longtemps... Les Wenden, il faut se mettre dedans. Après quelques longueurs d'acclimatation la confiance est là. Il y a rarement de mauvaises surprises, mais il faut aimer grimper avec la corde qui flotte derrière.
Question: pourquoi Clara n'a pas pris la suite en L3? Elle a le total niveau pour cette voie!...
29/08/2013 [22:19] : Clara
@Wenden
Eh oui, je suis bien déçu de ne pas avoir fini la voie mais dur dur de se lancer dans un tel projet en étant leader fixe car c'est ce qui m'attendait si on continuait. J'ai pas essayé la traversé en 5c+, Guillaume m'ayant démotivé. Dans une telle configuration la chute n'est pas permise et c'est vrai que l'écaille ne m'inspirait pas confiance. Ce sera peut être pour une prochaine fois par une autre voie, à voir.
Malgré ce beau but, la Suisse nous a offert quelques belles lignes mieux équipées, de la grimpe pure plaisir :-)
Un petit commentaire ? Lâchez vous !
Pseudo * :
Mail :

Commentaire * :


Quel est le nombre de jour du mois de Juillet ?
Réponse [anti spam] :
haut page Haut de page