Webmontagne : Aiguille de Varan, Aiguille Rouge, Tête du Coloney
 
Rando >>Chablais
Aiguille de Varan, Aiguille Rouge, Tête du Coloney
Altitude max : 2692m
Difficulté : R
Denivelée : 2000m
Durée : 9h00
Remarque : Prevoir de garer une voiture à Praz Coutant pour éviter une longue traversée
Approche :
En voiture de Sallanches, rejoindre le village de Passy, puis continuer en direction de Plateau d'Assy par la D43. Dans un virage prendre la route qui part vers le village de Bay. Poursuivre alors jusqu'au parking situé au hameau "Le Coudray". 1112m
Itinéraire :
Prendre le chemin qui part au dessus du parking. Il vous faut rejoindre les chalets de Varan. Deux possibilités : Soit vous prenez le chemin jeepable ou soit le raccourci indiqué peu après le parking. Arrivé aux chalets, vous apercevrez l'aiguille grise de Varan. Vous devrez alors arpentez le sentier qui s'éleve rapidement en direction de l'aiguille de Varan. Vous arriverez alors au niveau d'un col. De celui ci empruntez le sentier qui mont en direction d'une pente herbeuse sous l'aiguille de Varan. Arrivé à celle-ci, il vous faudra la traverser pour rejoindre un passage dans le rocher qui vous permettra d'atteindre le sommet 2544m (corde conseillé pour assurer les moins confiant).
Redescendre par le même passage et rejoindre la pente herbeuse qu'il vous faudra traverser dans l'autre sens pour rejoindre un passage dans la barre rocheuse un peu à droite sous l'aiguille Rouge. Vous devrez montez sur une pente herbeuse puis dans un pierrier pour atteindre la base de la pointe de l'aiguille Rouge. De cette brèche prendre la petite vire qui part plein Ouest. Puis grimpez en suivant les quelques spits installés pour arriver au sommet 2636m.
Redescendre par le même passage et rejoindre le pierrier emprunter seulement un peu avant l'arrivé à la brèche lors de la montée. Traversez ce pierrier en passant sous l'aiguille Rouge. Une sente continue ensuite en aval de l'arète pour se perdre bientôt dans des sortes de lapiaz. Les traverser pour rejoindre le sommet du Sautet. De celui-ci continuez sur l'arète. Arrivé à une sorte de brèche, vous avez le choix entre sauter où redescendre de 50 mètre dans le versant Est. Puis plus loin après s'être remis de cet exploit (Si seulement vous avez tentez ce saut périlleux), vous rejoindrez une arète herbeuse qui vous amenera à la base de la cheminée qui permet d'atteindre le sommet de la Tête du Coloney 2692m (cette cheminée est à emprunter seulement si vous avez des notions importantes en escalade, dans le cas contraire contournez la Tête du Coloney par la vire versant Est et empruntez le passage versant Nord-Est).
Descendre ensuite par le versant Nord-Est, vous passerez par un pierrier puis par un névés. Remontez ensuite vers la Tête des Lindars, pour ensuite redescendre vers le col du Coloney en passant par des lapiaz. Du col tournez à droite et prendre le sentier qui descend jusqu'au refuge de Platé. De là dirigez vous vers le rebord de la falaise. Une faille importante permet de descendre jusqu'au chalet de Charbonnière. Si vous n'avez pas garé votre voiture à Praz Coutant, il vous faudra alors empruntez le sentier qui ramène au Hameau Le Coudray. Dans le cas contraire descendre sur Praz Coutant.

Sortie du 15/08/2002 : Aiguille de Varan - Aiguille Rouge - Tête du Coloney
Avec : Aurélien, Thierry
Album Photos :


Min_aiguille-grise-de-varan.jpg
Aiguille de Varan depuis l'aiguille Rouge
Min_aiguille-rouge-1.jpg
Aiguille Rouge depuis L'aiguille de Varan
Min_aiguille-rouge-2.jpg
Aiguille Rouge depuis la Tête du Coloney
Min_moi-devant-l-aiguille-rouge.jpg
Moi devant l'aiguille Rouge
Min_panoramique-aravis-vignette.jpg
Panoramique Chaine Aravis Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Min_pointe-de-plate.jpg
Pointe de Platé dans l'ombre
Min_saut-entre-le-Sautet-et-le-coloney.jpg
Le fameux saut périlleux
Min_Tete-du-coloney.jpg
Tête du Coloney avec le Sautet en premier plan
Min_traversee-aiguille-varan-aiguille-rouge-tete-du-coloney.jpg
Photo prise depuis le Brévent
Vos commentaires :
15/08/2015 [22:22] : Elie
Pétard à l'époque ca détaillait le topo ! Pour le saut périlleux, j'ai cru en lisant que c'était une blague avant de voir la photo.

P... vous êtiez quand même des blaires à l'époque !

Sinon ca sent le moisi sur Webmontagne en ce moment :P Vous avez bien raison, ya pas que la montagne dans la vie ;)
Un petit commentaire ? Lâchez vous !
Pseudo * :
Mail :

Commentaire * :


Quel est le nombre de jour du mois de Juillet ?
Réponse [anti spam] :
haut page Haut de page