Webmontagne : Arête W et Hammerbruch
 
Escalade >> Suisse - Salbitschijen (2981m)
Arête W et Hammerbruch
 Etoile
Difficulté : TD+
Hauteur : 1500m (50 longueurs)
Durée : 5 jours de grimpe
Remarque : Un mini trip en mode revanche ;-)
Matériel : Rappel 100m, 12 dégaines + matos TA
Itinéraire :
Voir Topo C2C "Arête Ouest"

Voir Topo Pdf "Hammerbruch"

Sortie du 09/07/2019 : Mini roc trip en Suisse... La revanche de l'Arête W !
Avec : Thierry
Les Dolos tombent à l'eau pour une raison écolo ! Trop loin de Bâle où je récupère Thierry à l'aéroport après avoir déposé Anouk à Colmar. Mais la Suisse toute proche a également tellement de choses à nous proposer et surtout vu le créneau météo, j'ai une revanche à prendre ;-)

Thierry a tout de suite été emballé : du granite sur 1000m de déniv, des gants de fissures dans les bagages mais surtout de la possible grimpe en basket sur l'arête pour son pied !

Première soirée tranquille au parking, on montera seulement au bivouac le lendemain en mode express [2h30]. Du coup on se dit que l'on pourrait faire rapidement le début de l'arête Ouest jusqu'à la Tour 1... Ainsi on prendrait une variante d'attaque le lendemain pour ne pas se retrouver dans les bouchons. [Apparemment pas mal de monde au bivouac]. Finalement cela déroule et au sommet de cette tour je propose un plan indécent, on continue jusqu'à la Tour 2, on descend en rappel et demain on fait une voie ***** dans le topo Extrem OST pour rejoindre à nouveau le sommet de la Tour 2 puis on termine l'arête W ;-) Vendu !

Après de la corde tendue efficace et 8 rappels, nous revoilà au bivouac pour le dîner ! Nous serons 8 puis finalement 10 lorsque vers 21h débarquent des Néerlandais qui en rentrant s'étonnent de voir autant de monde et s'exclament : "Cosy" !!! Ils dormiront sur les tables aménageables en lit !

Le matin à 6h00, 2 cordées se préparent pour l'arête Ouest. Elle n'iront pas bien loin... Nous débutons par "HammerBruch" et ses 10 longueurs démentes mais soutenues ! Grande classe, rien que cette voie vaut le déplacement... Pour nous à 12h au sommet de la Tour 2 c'est pause déjeuner et sieste avant d'attaquer la suite...

La suite je m'en rappelle assez bien jusqu'à cette traversée sous la Tour 5 dont je n'avais pas trouvé le cheminement 6 ans plus tôt et où nous avions alors dû redescendre prématurément...

Aujourd'hui c'est différent, on n'est que deux et cela avance bien malgré la fatigue suite à cette voie du matin que nous avions sous estimée ! Thierry est alors en tête de cordée et traverse en basket cette zone de dalle pour ensuite remonter vers la Tour 5, c'est assez subtil tout de même... Et surtout l'équipement a bien changé, peu de chose en place.

La suite n'est d'ailleurs pas évidente, avec des manips de corde de type pendule, puis une longueur d'artif où je prends une variante mais qui s'avère délicate... Bref on ne sera au sommet qu'à 19h mais heureux ! Les rappels s’enchaînent sauf un qui nous fera perdre 1h à débloquer... 22h nous retrouvons notre sac et la deuxième frontale qui sera bien utile pour atteindre le van :-)

La suite du séjour sera plus cool avec couenne et mini grande voie au programme... La météo n'est pas aussi bonne que pour ce créneau montagne au top. Mais le principal est de se faire plaisir ! A l'année prochaine cousin ;-)
Photos :


Pas de place pour un sac à dos dans le bagage à main
de l'avion... Petit arrêt à Decath ;-)




En Suisse, les bûcherons prennent l'hélico !



Café au refuge Salbithütte après une montée express
!




Puis on emprunte la passerelle dans la brume...



On aperçoit enfin le granit tant attendu !



Approche aérienne...



Après la sieste, on débute l'arête W.... Le beau 6b+
de L1 en basket pour le cousin !




En mode détente au sommet de la Tour 1 !



Puis ça "recruise" dans la Tour 2 et ses magnifiques
fissures !




On atteint la Tour 2



Le cousin au top, fast & light !



Et bim 8 rappels pour aller crécher au bivouac avant
la grosse journée du lendemain...




Il sera bien plein ce soir : "Cosy !"



Vous vous en doutez, j'ai activé mon wifi et me suis
bien fait avoir :-)




L2 qui surprend avec sa fissure évasée pas
évidente...




...Et son finish en dalle !



Météo au top, c'est le créneau de beau de la
semaine...




Brume dans le 6b de L3 athlétique et juste dément !



Des prises franches et un équipement rassurant !



Malgré cela ça use tout de même, on ne court pas
dans la voie !




Dans une variante sympa qui s'échappe puis revient
dans le dièdre...




Vue sur la Tour 1 et aucunes cordées au sommet ??!!



Sur l'arête sud par contre cela défile !



Le cousin tout sourire !



Dans l'avant dernière longueur...



Puis on rejoint enfin l'arête Ouest !



Des relais pas si "safe" que cela... Si le point du
haut s'arrache la plaque d'alu ne servira à rien !




Yeah, la suite a l'air classe... mais longue !



Un rappel...



On approche de notre point le plus haut atteint la
dernière fois...




Thierry dans le fameux passage clé en dalle et
traversée descendante...




L'arête dans la brume...



Une variante esthétique !



Summit !!!



"Paye ta Gueule" de cousins heureux :-) Il est 19h !



La vue bien aérienne depuis le sommet !



Couenne bien démente à Engelberg et étirements selon
Thierry ;-)




Les Suisses sont magiques !!!



On se fait plaiz dans le T6 !



Petite grande voie du matin et d'accès facile...



"Butzliläll"



Un caillou qui change un peu !



Des relais à plus de 60€ !!!



Et une vue sur des montagnes presque déjà gravies ;-)



Océan de Calcaire !



Finish sous les gouttes d'eaux...



Les boites à cahier... Celle là est trop
excentrée...




"Paye ta Gueule" :-)



Dernière nuit sans le sous... On se trouve un spot à
plat !




Couenne old school... On se croirait en Savoie ! Puis
retour sur Colmar :-)


Un petit commentaire ? Lâchez vous !
Pseudo * :
Mail :

Commentaire * :


Quel est le nombre de jour du mois de Juillet ?
Réponse [anti spam] :
haut page Haut de page