Webmontagne : Un dernier tour dans les Météores
 
Divers >> Un dernier tour dans les Météores

Sortie du 29/04/2016 : Un dernier tour dans les Météores
Avec : Thierry
Les deux derniers jours, la pluie ne nous permettra pas d'aller grimper... On ne peut pas dire que l'on n'a pas profité durant ces 6 jours non stop ! Du coup je vais visiter les monastères qui sont gratuits ces jours pour les fêtes de Pâques !

Quel changement de décor ! Tout est devenu vert, les mousses réagissent immédiatement aux précipitations... On quitte alors ce spot bien classe avec une seule envie... Revenir :-) Bon il me reste tout de même un dernier crux... L'avion... Surtout lors du survol du massif du Mont Blanc dans la tempête !

J'oubliais de remercier l'accueil grec ! Toujours très sympa et jamais avares de bons conseils. Un merci tout particulier à Vangelis Bastio (Ouvreur de "Action Direct et tenant le resto "Paradiso" à Kastraki) et Nikos Hadjis un guide grec habitant l’Autriche.

Côté budget pour 8 jours dans les Météores depuis Genève via Athènes [Total 470€] :

-160€ billet avion
-70€ caravane
-80€ resto
-60€ de courses...
-100€ location voiture/essence/péage

Photos :


Une météo à laquelle je n'étais pas habitué...



Les monastères sous la pluie, rando touristique !



Dioupanifels au milieu, bien entouré !



Un monastère perché...



Le mode de ravitaillement moderne des moines !



L'ancien système !



Passage dans la roche pour accéder au monastère...



Bien vert ce matin !



Heiliger geist et Kastraki



Le "bitard" de Kumarieskopf



Toujours perché...



Dans une arche proposant un secteur de couenne...



Une petite dernière pour la fin !



Depuis le camping la vue n'est pas pire...



L'intérieur de la caravane...



Notre caravane pour ces 8 jours, 70€/pers !

Vos commentaires :
13/05/2016 [20:41] : Elie
Bon bin tu t'es exécuté en bloc ! Limite j'aurais préféré que tu les laches au compte goutte, ces maj (Le mec est pas casse-couille :P ).

Bravo pour toute la belle grimpe, limite ca fait peu de photos je trouve, vu l'intensité des aventures vécues. On en redemandrait volontiers ;)

Je sais pas si je retournerais un jour là-bas, alors merci pour le rêve par procuration. Pour être honnête, je crois que je me serais bien chié dessus si j'avais eu l'occasion d'y grimper.
Un petit commentaire ? Lâchez vous !
Pseudo * :
Mail :

Commentaire * :


Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV ?
Réponse [anti spam] :
haut page Haut de page